Accueil du site > Les 10 premiers groupes hôteliers mondiaux

Les 10 premiers groupes hôteliers mondiaux

aCTuaLiTéS
19 mars 2021

Le classement mondial des groupes hôteliers 2021 établi par Hospitality On - MKG conforte les résultats de 2020. Marriott fait toujours la course en tête.

Si la crise de la Covid-19 a profondément affecté le secteur de l’hôtellerie en 2020, entrainant une baisse de fréquentation sans égale depuis un demi siècle et une chute des résultats des groupes, elle n’a pourtant pas enrayer la dynamique de développement des principaux acteurs mondiaux qui ont continué de faire grossir leur parc de chambres. C’est ce qui ressort du classement mondial établi par Hospitality On - MKG.

Sur la première marche du podium, on retrouve comme en 2020 Marriott International qui, malgré une croissance légèrement en baisse (- 5 %), reste le leader incontesté de l’hôtellerie mondiale avec une progression de 3,1 % de son parc, lequel atteint désormais 1,4 million de chambres. Derrière lui, ce n’est plus l’indien OYO – invité surprise du classement précédent –, qui occupe la deuxième place, mais le groupe chinois Jing Jiang qui a racheté Louvre Hotels en 2015 et Radisson Hotel Group en 2019. Il signe une croissance de 6,7 %, plus forte que celle de ses concurrents internationaux. A la troisième place, Hilton enregistre la croissance la plus élevée parmi les groupes occidentaux avec une progression de 4,9 % de son parc (+ 47 000 chambres) qui dépasse aujourd’hui le million de chambres. Vient ensuite IHG, qui regagne une place malgré une stabilité de son offre de chambres après une forte progression en 2019. A la cinquième place, enregistrant un recul de 4,2 %, Wyndham est le seul groupe à voir son parc baisser.

Avec 750 000 chambres (+ 3 %), Accor signe une belle performance et redevient le numéro 6 mondial du secteur. Notons qu’il a réduit sa participation dans le groupe chinois Huazhu, lequel prend la 7ème place du classement avec un bond de 23 % de son parc (+ 100 000 chambres). Il faut dire que Huazhu a profité de la reprise anticipée fin 2020 de l’économie chinoise et de l’intégration totale de l’allemand Deutsch Hospitality qui compte entre autres dans son portefeuille Steingenberger et Intercity. Vient à la 8ème place l’américain Choice Hotels, dont le parc progresse de 1,2 %, ce qui lui permet de fleurter avec les 600 000 chambres. A la 9ème place, on retrouve l’indien OYO – deuxième en 2020 - qui a perdu plus de la moitié de ses chambres, essentiellement en raison de ses mauvaises performances en Chine. Sur la dixième marche du podium, un autre groupe chinois, BTH Hotels, qui enregistre sur une année une progression de 6,6 pourcents de son parc et qui maintient une dynamique de développement ambitieuse.

Pour plus d’informations : www.hospitality-on.com

Photo : Le Méridien Etoile à Paris

 

Informations légales I MeeT and TRaVeL MaG - 32 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris I Réalisation 100% WEB