Accueil du site > Interview de Dominique Auzias

Interview de Dominique Auzias

aCTuaLiTéS
10 juin 2020

Co-Président des guides du Petit Futé

M&T : que fait un éditeur de guides touristiques lorsqu’il n’y a plus de touristes sur la planète comme ça a été le cas au cours des 3 derniers mois ?

Dans le groupe Petit Futé, nous nous sommes efforcés de préserver la qualité de nos actifs, les femmes et les hommes, qu’ils soient auteurs ou commerciaux, en développant de nombreuses sessions de formation dans tous les domaines qui touchent les guides du Petit Futé, en créant de nouveaux produits comme les deux collections de nouveaux guides conventionnels et digitaux - “Que faire à 100 km autour de ...” et “Un été à “ -, en adaptant nos process digitaux de mise à jour et de réalisation de guide pour être plus proche des lecteurs et plus agile.

M&T : la situation est inédite. Même Hollywood n’aurait pu imaginer un tel scénario catastrophe ?

Peut être inédite, mais déjà prévisible et surmontable : comme le groupe Petit Fute est tres présent en Chine, nous avons anticipé, dès décembre, une forte baisse de l’arrivée des touristes Chinois en France, mais nous n’avions pas imaginé que la pandémie serait planétaire. Et puis, sans être cynique, le nombre de décès est bien inférieur à la grippe de 1968 ou à la mortalité due au tabac !

M&T : comment une entreprise comme le Petit Futé qui emploie des centaines de salariés traverse-t-elle une crise de cette ampleur ?

il y a avec l’ensemble des auteurs près de 1 000 personnes qui travaillent pour le Petit Futé dans le monde afin de publier près de 4 guides par jour et plusieurs plateformes internet. Le blocage dur s’est prolongé 2 mois, mais nous nous sommes organisés en sauvegardant en priorité nos outils informatiques et digitaux pour tenir 6 mois de plus en attendant que les frontières rouvrent, que les avions décollent et que les opérateurs et réceptifs du tourisme réopèrent. Je pense que nous devrions y voir plus clair en mars 2021. À cette date, toutes nos collections seront à jour et opérationnelles.

M&T : le déconfinement opéré le 2 juin a redonné un peu le sourire aux professionnels du tourisme qui espèrent sauver la saison estivale, au moins en France. Pensez-vous profiter de cette reprise ?

Bien sur, nous sautons à pieds joints dans cette opportunité en proposant nos guides sur la France en priorité et de nouveaux canaux et formes de diffusion (gratuite, digitale, opération promo...). Les prochains titres sont en cours d’impression d’une part sur les régions françaises, d’autre part sur des sujets thématiques, ils vont sortir dans les prochains jours.

M&T : les déplacements internationaux risquent d’être périlleux d’ici à la fin de l’année. Comment dans ces conditions faire vivre une collection de plus de 700 titres, largement dédiée à des destinations étrangères ?

En s’efforçant de maintenir en vie cette collection, en améliorant les mises à jour et en développant tous les nouveaux thèmes et dossiers que nous n’avons ni eu l’idée ni le temps de réaliser. Ainsi, tous les nouveaux guides qui paraîtront en 2021 seront atypiques par rapport aux collections concurrentes en ayant de nombreux liens digitaux distillés dans les contenus afin d’apporter au lecteur des contenus additionnels : plans, cartes, photos, vidéos, musiques, que nous ne proposions pas par manque de moyens techniques ou plus simplement de place. Il sera possible de visiter un musée avec son guide et son smarthpone : le lecteur sera relié à une plateforme grâce à un QR code scanné dans le guide !

M&T : enfin, pensez-vous que le voyage a encore un avenir en ce bas monde ?

Certainement, et plus que jamais il sera différent ! Le voyageur de demain ne “fera” pas un pays comme on fait de la randonnée : le voyage de demain ne sera pas un score, mais une découverte. Le voyageur de demain ne sera plus au centre de l’image par ses innombrables selfies qui inondent les blogs, mais plutôt au recto dans le partage des images des sites, des monuments traversés et des personnes rencontrées.

Par ailleurs, je pense qu’il en sera fini des voyages lointains de type un week-end à Prague dont le coût carbone est exagéré et ou le temps de déplacement représente la plus grosse partie du voyage. Enfin, le coût des voyages risque d’augmenter, conséquence d’une diminution de l’offre de transport et des contraintes sanitaires imposées : le voyageur de demain préparera mieux ses voyages en utilisant les merveilleux guides du Perit Futé, voire en construisant son guide sur mesure avec la plateforme digitale www.mypetitfute.com.

 

Informations légales I MeeT and TRaVeL MaG - 32 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris I Réalisation 100% WEB