Accueil du site > Le retour du Grand Large

Le retour du Grand Large

aCTuaLiTéS
5 mars 2020

Après presque une année de travaux, Saint-Malo a célébré fin 2019 la renaissance du Grand Large. Un palais rénové avec élégance par l’architecte rennais Jean-Pierre Maignan qui anticipe d’autres nouveautés dans la ville.

Depuis la réouverture fin octobre du Grand Large, l’activité congrès s’est accélérée dans la cité corsaire, les 10 mois de chantier consacrés à la réhabilitation de ce grand vaisseau de granit ayant complètement métamorphosé cette structure emblématique campée face à la mer. Propriété de la ville, mais exploité depuis juillet 2019 par Destination Saint-Malo qui regroupe notamment les offices du tourisme de Saint-Malo, Cancale, Saint-Coulomb et Saint-Suliac, le Grand Large a vu la quasi-totalité de ses espaces réinventés grâce aux 11,5 millions d’euros dédiés à cette opération, à l’exception de son grand auditorium de 1 030 places complètement restructuré en 2010. Pour qui a connu l’ancien Grand Large, un rien austère, la transformation opérée par Jean-Pierre Maignan est spectaculaire grâce à la luminosité et à l’élégance qu’il a su introduire dans les espaces de réunion, d’exposition et de réception répartis sur les quatre niveaux du bâtiment. Lesquels, selon les configurations souhaitées, offrent aux organisateurs d’évènements Mice, en plus de l’auditorium de 1 030 places, un vaste hall d’accueil, un amphithéâtre de 200 places, 3 plateaux de 420, 900 et 1 000 m² largement ouverts sur la baie de Saint-Malo et 19 salles de réunion, toutes à la lumière du jour. L’autre grande nouveauté de ce chantier, c’est l’extension réalisée au niveau 4 avec l’ajout d’une rotonde de 405 m², doublée d’une terrasse de 150 m², d’où l’on jouit d’une vue imprenable sur les remparts. Un espace qui s’inscrit dans le prolongement de la salle Lamenais, les deux se déployant sur 900 m² (réception pour 900 personnes) et complétés par une salle VIP de 65 mm². Enfin, sur l’ensemble des 8 100 m² d’espaces que compte le Grand Large, l’accent a été mis sur les équipements techniques et scéniques, avec notamment une batterie d’écrans d’informations répartis sur les 4 niveaux.

A peine réouvert, le Grand large a enchainé une série impressionnante de manifestations – il va en recevoir 150 en 2020 et quelque 115 000 participants -, avec la possibilité de bénéficier des 2 400 m² du centre d’exposition Le Quai St-Malo qui lui fait face. La gestion de cet espace dont la surface peut être portée à 5 000 m² grâce à des marquises est assurée par la CCI, étant entendu qu’elle devrait prochainement être confiée aux équipes du Grand Large.

Parallèlement à la renaissance du palais, l’offre hôtelière malouine - 2 500 chambres à ce jour, dont 900 aux abords du palais - se renforce. Après l’ouverture il y a 18 mois intra-muros du Grand Bé (photo), un superbe ensemble 4 * de 56 chambres et suites qui s’est glissé dans les murs de l’ancien hôtel des impôts, on annonce pour 2022 un nouveau complexe à l’initiative du groupe Grand Hôtel des Thermes. Un ensemble qui s’inscrit à l’emplacement de l’ancien camping des Nielles, en bord de mer, et qui porte sur la réalisation d’un hôtel thalasso 5*, d’un hôtel 4 *, d’une résidence de tourisme et d’une école de formation aux métiers du bien-être. Au chapitre des réalisations à venir, signalons enfin le musée d’Histoire Maritime dessiné par le Japonais Kengo Kuma, qui va prendre forme d’ici au printemps 2022 devant le bassin Duguay-Trouin et qui devrait constituer un nouveau lieu évènementiel de prestige dans la cité corsaire.

Pour plus d’informations : www.pgl-congres.com

 

Informations légales I MeeT and TRaVeL MaG - 32 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris I Réalisation 100% WEB