Accueil du site > NDL à l’arrêt, Nantes en projet

NDL à l’arrêt, Nantes en projet

aCTuaLiTéS
23 janvier 2018

Exit Notre-Dame des Landes, place au nouvel aéroport de Nantes agrandi et modernisé. Une décision qui ne fait pas que des heureux, mais qui clôt un débat vieux d’un demi-siècle.

Depuis plus de 50 ans que le projet de l’aéroport à Notre-Dame des Landes pollue les gouvernements successifs, générant des affrontements houleux entre forces de l’ordre et protecteurs de tous bords de la zone. Le 17 janvier dernier, le verdict était, enfin, rendu par le Premier ministre Édouard Philippe : le projet, volontiers surnommé « Ayraultport », était abandonné au profit de la modernisation de l’aéroport de Nantes dont les pistes devraient être rallongées et l’aérogare agrandie. Une bonne nouvelle si l’on considère que l’aéroport nantais qui a accueilli 5,4 millions de passagers en 2017 alors qu’il n’en totalisait que 2 millions en 2000, a connu la plus forte croissance des aéroports régionaux français au cours des 5 dernières années (+ 47 % depuis 2011). Parallèlement, l’aéroport de Rennes qui connait aussi une forte progression (700 000 passagers en 2017 contre 600 000 en 2016) devrait également profiter d’investissements pour l’agrandissement de son aérogare et la restructuration éventuelle de son espace sud. Ces décisions, si elles sont tenues, devraient permettre à cette région ouest particulièrement attractive et dynamique de faire face aux besoins des voyageurs, sachant qu’en marge du transport aérien, les liaisons ferroviaires dont la nouvelle LGV ont permis une augmentation de 19 % du trafic vers Nantes l’été dernier et de 27 % vers Rennes, et un temps de parcours diminué. Ne manque plus qu’à fluidifier et multiplier ces liaisons ferroviaires pour permettre aux passagers de profiter des liaisons long-courriers offertes par la capitale.

Pour plus d’informations : www.nantes.aeroport.fr

 

Informations légales I MeeT and TRaVeL MaG - 32 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris I Réalisation 100% WEB