Accueil du site > Tourisme : la chute se poursuit

Tourisme : la chute se poursuit

aCTuaLiTéS
6 avril 2021

Loin de rebondir, le tourisme mondial s’enfonce dans la crise. Selon l’OMT, les perspectives ne sont pas très encourageantes pour 2021.

Après une année 2020 catastrophique pour le secteur du tourisme, rien ne semble indiquer que 2021 soit franchement meilleure. Les dernières données dévoilées par l’Organisation mondiale du tourisme – l’OMT – révèlent que la chute des arrivées de touristes internationaux a été de 87 % en janvier par rapport à la même période de 2020, juste avant le début de la crise. Le durcissement des restrictions de voyage imposées par de nombreux états pour lutter contre la flambée du virus (dépistages obligatoires, quarantaines et fermetures des frontières) est bien sûr à l’origine de ces mauvais résultats qui concernent toutes les régions du monde. En outre, les vaccinations qui se sont engagées sur un rythme moins important que prévu ont retardé un peu plus le redémarrage du tourisme. Géographiquement, c’est la région Asie-Pacifique qui reste la plus touchée (- 96 % d’arrivées), suivie de l’Europe et de l’Afrique (- 85 %), du Moyen Orient (- 84 %) et du continent américain (- 77 %).

Zurab Pololikashvili, le Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme, estime qu’il faut « une action énergique et urgente de la communauté internationale pour redresser la barre en 2021. Une meilleure coordination entre les pays et des protocoles sanitaires et de voyages harmonisés sont essentiels si l’on veut rétablir la confiance à l’égard du tourisme et permettre une reprise sûre des voyages internationaux d’ici à la haute saison estivale dans l’hémisphère nord ».

Soulignant que début février, 32 % de toutes les destinations mondiales étaient complètement fermées, l’OMT prévoit un début d’année 2021 difficile pour le tourisme. Elle s’attend à ce que les arrivées de touristes internationaux baissent de 85 % au premier trimestre par rapport à la même période de 2019, ce qui représente 260 millions d’arrivées en moins. Pour la suite, l’OMT a échafaudé deux scénarios pour un possible rebond des voyages en 2021, à condition évidemment qu’une grande partie des restrictions sur les voyages soit levée et que les campagnes de vaccination soit un succès. Le premier scénario laisse entrevoir un rebond en juillet qui se traduirait par une augmentation de 66 % des arrivées internationales en 2021 par rapport aux plus bas historiques de 2020, ce qui traduirait tout de même une baisse de 55 % par rapport à 2019. Le second scénario table sur une reprise en septembre, ce qui ferait augmenter les arrivées internationales de 22 % par rapport à 2020, mais marquerait une baisse de 67 % par rapport à 2019.

Pour plus d’informations : www.unwto.org/fr

 

Informations légales I MeeT and TRaVeL MaG - 32 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris I Réalisation 100% WEB