Accueil du site > CNIT : sous les pavés la forêt

CNIT : sous les pavés la forêt

aCTuaLiTéS
17 mars 2021

A un an de sa réouverture, Viparis dévoile ce que sera le nouveau CNIT à Paris La Défense. De nouveaux espaces et une forêt artificielle attendent les visiteurs.

Soixante trois ans après son lancement, le CNIT se réinvente. Fermé depuis 2015 en raison des gros travaux de construction de la gare Eole du RER E qui va relier la Gare Saint-Lazare et la Gare du Nord, le centre a profité de cet arrêt pour engager un relooking de ses espaces de congrès et d’exposition. Son gestionnaire, Viparis, le leader des espaces évènementiels parisiens qui compte entre autres dans son portefeuille la Porte de Versailles, le Palais des Congrès de Paris, les salons du Carrousel du Louvre et l’Espace Champerret, vient de dévoiler ce que sera le nouveau CNIT à sa réouverture en juin 2022, au terme de cinq années de travaux et après une crise qui a particulièrement impacté les sites de réunions et d’expositions. Selon Pablo Nakhlé Cerruti, le directeur général de Viparis, « le CNIT manque à Paris. On se rend compte que par sa position dans une zone ultra dense et connectée, on a besoin d’espaces de rassemblement pour des rencontres professionnelles ». Pablo Nakhlé Cerruti promet un site « magique » à sa réouverture l’an prochain pour donner envie de « se réunir à nouveau avec beaucoup de plaisir ».

Pour réussir ce pari, Viparis a fait appel à l’architecte Nicolas Adam et au dessinateur scénographique François Schuiten (ce dernier est notamment à l’origine de la très belle scénographie du musée Train World à Bruxelles). Dans l’espace concerné par cette opération, le duo a intégré deux amphithéâtres de 1 175 et 740 places (dotés de vidéoprojecteurs 4K, d’un système de sonorisation à effet immersif, de jeux de lumière intégrés et d’un plateau caméra tourelle et encodeur pour captation vidéo et streaming), deux espaces d’exposition modulables de plus de 2 186 et 2 859 m², 24 salles de réunions d’une capacité de 31 à 163 personnes (équipées d’écrans Led 4K avec dispositif de connexion sans fil type Clickshare, d’une sonorisation intégrée avec micro HF, de tables connectées, et d’un dispositif de visioconférence et streaming) et d’un grand hall pouvant accueillir un cocktail jusqu’à 800 personnes pour un cocktail. Mais aussi, annexée à ces espaces, une forêt virtuelle composée de piliers de bois en forme d’arbres dont l’éclairage à Led pourra être adapté en fonction des évènements qui se déroulent dans le centre. Au total, le CNIT Forest, c’est le nom de ce nouvel ensemble, s’étendra sur 20 000 m² répartis sur trois niveaux.

Pour mener à bien ce chantier, Viparis a investi 12 millions d’euros et ambitionne de recevoir une soixantaine d’évènements par an, notamment des congrès médicaux et des assemblées générales d’entreprises. Mais Covid oblige, « tout ne sera plus comme avant », insiste Pablo Nakhlé Cerruti. « C’est pourquoi nous serons un des tout premiers sites de congrès en configuration post-Covid qui intègrera dans son cahier des charges la gestion des flux, le nettoyage régulier des lieux et la présence de référents Covid ».

Pour plus d’informations : https://explore.viparis.com/places/...

 

Informations légales I MeeT and TRaVeL MaG - 32 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris I Réalisation 100% WEB