Accueil du site > Pluie d’étoiles sur la capitale

Pluie d’étoiles sur la capitale

aCTuaLiTéS
29 janvier 2021

Crise ou pas, les projets hôteliers sont toujours d’actualité dans la région parisienne. Des centaines de chambres nouvelles sont annoncées d’ici à l’été.

Les investisseurs ne se laissent pas impressionner tant que cela par la crise. Si certains projets sont gelés dans l‘attente de jours meilleurs, la plupart des hôtels dans les tuyaux depuis quelques années devraient bien ouvrir leurs portes au cours de l’année 2021 ou début 2022. Si bien sûr de nouvelles restrictions sanitaires à venir ne viennent pas contrarier ce bel optimisme.

Dans la capitale, quelques beaux établissements pointent leur nez dans plusieurs quartiers. Ainsi Cheval Blanc, l’étendard luxe du groupe LVMH, qui devrait enfin dévoiler avant l’été ses 72 chambres et suites lovées dans l’ancienne Samaritaine en bord de Seine, complétées par 4 restaurants et bars mais aussi un spa Dior avec piscine. Autre perle rare attendue en juin, le Bulgari, implanté avenue George V, face au Four Seasons. Un ensemble de 76 chambres et suites qui comptera un restaurant italien, un bar et un spa de plus de 1 200 m². Place de la Nation, c’est le groupe MK2 qui s’apprête à ouvrir un hôtel de 34 chambres au dessus de son complexe de salles de cinéma. Le Septième Art est évidemment à l’honneur dans les chambres, tout spécialement dans les 3 suites-cinéma dotées d’une salle de projection privée, un cinéma de plein animant à la belle saison le toit terrasse de l’hôtel. Rue du Louvre, c’est l’ancienne Poste emblématique qui va laisser place début 2022 à l’Hôtel de la Poste du Louvre, un cinq étoiles de 82 chambres, au cœur d’un complexe résidentiel et social de grande envergure. Kimpton, filiale du groupe IHG, a elle choisi de s’installer dans un élégant édifice Art Déco du quartier de la Madeleine. L’hôtel Kimpton Saint Honoré compte 149 chambres et suites, un restaurant, un spa et un rooftop avec vue à 360° sur Paris. A l’ouest de la capitale, le Saint-James Relais & Châteaux achève la rénovation de ses 50 suites pilotée par l’architecte d’intérieure Laura Gonzalez, tandis que du côté de Versailles, Le Grand Contrôle, un hôtel particulier du XVIIème siècle dessiné par Mansart, renait en luxueuse résidence hôtelière de 14 suites à la décoration éblouissante. Un projet porté par le groupe de Stéphane Courbit associé à Alain Ducasse. Enfin, dans le XIIIème arrondissement, en lisière du boulevard périphérique, c’est Jean Nouvel qui pilote le projet de tours Duo orchestré par le groupe Laurent Taïeb dont la plus haute va s’élever à 180 mètres au dessus du sol. Philippe Starck s’est vu confier l’aménagement d’un hôtel cinq étoiles qui occupera les dix derniers étages de cette tour penchée qui devrait créer l’évènement à son achèvement en 2022.

Photo : La Poste du Louvre.

 

Informations légales I MeeT and TRaVeL MaG - 32 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris I Réalisation 100% WEB