Accueil du site > Interview d’Olivier Colomès

Interview d’Olivier Colomès

aCTuaLiTéS
21 janvier 2021

Président de EXO Travel *

M&T : vous lancez un grand plan de croissance externe pour faire d’EXO Travel le leader mondial des réceptifs. N’est-ce pas osé alors que le secteur du tourisme et le Mice sont à l’arrêt depuis une année ?

C’est effectivement osé mais c’est surtout une question de timing et d’opportunités. Avec les campagnes de vaccination en cours, nous espérons une reprise de l’activité d’ici la fin de l’année 2021 quand il sera à nouveau possible de voyager en toute sécurité et que nos destinations rouvriront. Ce qui signifie que nous ne sommes qu’à mi-chemin de la crise et que la route est encore longue. EXO Travel a toujours été profitable et 2019 a même été une année record mais nous avons abordé la crise avec beaucoup d’humilité et réalisme en anticipant assez tôt le fait que cela allait durer contrairement à toutes les crises que nous avions connues auparavant (Sras, H1N1, tsunami, tremblement de terre au Japon, ...). Nos pays ne bénéficiant pas d’aides gouvernementales comparables à la France (à l’exception du Japon), nous avons été contraints de réduire nos effectifs car le seul moyen de préserver les emplois à terme, c’est de sauver l’entreprise et donc de tenir le plus longtemps possible. L’exercice 2020 s’est terminé brutalement le 15 mars et l’exercice 2021 risque d’être encore plus court et seulement en fin d’année. Parallèlement, beaucoup d’agences réceptives ne tiendront pas jusque-là et nous espérons, au travers d’une levée de fonds et par croissance externe, ajouter une dizaine de destinations à celles que nous couvrons déjà.

M&T : dans quelles zones du monde souhaitez-vous vous développer en priorité ? Quel est le profil des agences réceptives que vous souhaitez acquérir ?

Nous avons engagé des discussions avec des DMCs basés en Inde, au Sri Lanka mais aussi en Afrique australe, en Amérique latine et en Europe. Les profils sont cohérents avec notre positionnement, à savoir des spécialistes du voyage sur mesure, qu’il s’agisse de groupes, Incentives ou individuels. Certaines agences peuvent être spécialisées sur un seul ou deux segments, il est donc possible que sur certaines destinations majeures, nous envisagions l’acquisition de 2 agences (loisir et Mice par exemple). Nous ciblons des agences ayant déjà atteint une taille critique pré-Covid de l’ordre de 10 à 20 millions de dollars de CA, capables de gérer une croissance à deux chiffres au cours des prochaines années.

M&T : le Mice a-t-il des chances de redémarrer en 2021 ? Dans ce contexte, le voyage a-t-il encore de l’avenir ?

Une partie des projets Mice confirmés en 2020 ont malheureusement été annulés, mais la plupart ont été reportés sur 2021 et 2022 et l’envie de voyager reste forte tant pour la clientèle loisir que pour les groupes Mice et elle le sera d’autant plus dans 6 à 12 mois. Nous espérons en effet opérer quelques groupes cette année mais le vrai redémarrage se fera vraisemblablement en 2022. Le voyage connaît un présent particulièrement compliqué mais il a encore un bel avenir auquel il nous tarde de participer.

* Exo Travel est présent en Thaïlande, au Cambodge, au Myanmar, au Vietnam, en Indonésie, au Laos, à Singapour, en Malaisie et au Japon. Le bureau en Chine a été fermé en 2020.

Pour plus d’informations : www.exotravel.com

 

Informations légales I MeeT and TRaVeL MaG - 32 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris I Réalisation 100% WEB